Gifteo, Le comité d’entreprise des TPE & PME – 04 81 69 56 97

Chèque cadeau entreprise
Gifteo Actualités CSE Mettre en place des chèques cadeaux salariés en entreprise

Mettre en place des chèques cadeaux salariés en entreprise

Pratique largement répandue au sein des entreprises, les chèques cadeaux, bons d’achat ou cadeaux en nature offrent de nombreux avantages, mais est-ce la vraie bonne idée ? On vous dit tout.

Le bien-être financier des salariés comme objectif

65% des salariés français se disent aujourd’hui préoccupés par leur situation financière. Un chiffre qui ne cesse de croître compte tenu de l’actualité économique et des différentes difficultés traversées par nos entreprises. La hausse généralisée des prix fait pression sur le budget et chacun tente de trouver des solutions pour optimiser son pouvoir d’achat. Pour les dirigeants d’entreprises, il s’agit également d’optimiser les charges et la masse salariale.

Créé aux Etats-Unis dans les années 80, le premier chèque-cadeau est apparu en France en 1983 à l’initiative de la société Tir Groupé (qui fut cédée en 2007 à Sodexo). Il s’est longtemps cantonné à une utilisation mono-enseigne avant d’évoluer dans son format et dans sa diversité d’univers. On parle aujourd’hui de e-chèques cadeaux et de cartes cadeaux mono et multi-enseignes.

Grâce à cette innovation qui vise à favoriser le bien-être financier des salariés, les entreprises ont la possibilité de mettre en place des avantages. Chèques cadeaux, bons d’achat et cadeaux en nature se regroupent ainsi pour former l’ensemble des mesures que peuvent prendre les coups de pouces des entreprises à destination de leurs salariés.

Les chèques cadeaux et bons d’achat en chiffres

Différents rapports de spécialistes confirment une tendance, les chèques cadeaux tiennent toujours une place prépondérante dans les actions mises en place par les entreprises pour favoriser le pouvoir d’achat des salariés. Par exemple, en 2018, le marché des chèques cadeaux représentait 1,2 milliard d’euros tout en étant générateur de 700 millions d’euros de consommation additionnelle chez les commerçants nationaux. Sa diffusion est belle et bien suivie d’une consommation et d’une utilisation, ce qui doit encourager les entreprises à multiplier des actions de ce type. Mais aujourd’hui, bon nombre d’entre elles n’ont pas encore franchi le pas. Les occasions pour remettre et faire bénéficier à ses salariés de chèques cadeaux et bons d’achats sont nombreuses : noël, rentrée scolaire, naissance, anniversaire professionnel, retraite… Chaque temps fort représente pour le salarié une étape à souligner. L’Urssaf a dressé les 11 événements qui peuvent être concernés par la distribution de chèques cadeaux.

Comprendre sa mise en place, les avantages salariés

Initialement vue comme une forme de récompense et d’avantage à destination des salariés « en contrepartie ou à l’occasion du travail », la distribution de chèques cadeaux s’est répandue. En plus des bénéfices pour le bien-être financier des salariés, ils permettent de développer la qualité de vie au travail (QVT), enjeu RH majeur des entreprises aujourd’hui.

Les avantages sont également sur du long terme par l’intermédiaire d’un meilleur sentiment d’appartenance à l’entreprise. C’est aussi une forme d’accès facilité aux biens et plus largement à la culture.

La valeur ajoutée pour les dirigeants

Du point de vue des dirigeants, la remise de chèques cadeaux ou de bons d’achat permet de bénéficier d’avantages fiscaux, d’une optimisation des charges et enfin de meilleures performances des équipes. En effet, jouer sur sa marque employeur favorise l’attractivité de l’entreprise, le recrutement et la fidélisation des collaborateurs.

Les réglementations qui entourent aujourd’hui les chèques cadeaux

La valeur unitaire des chèques cadeaux offerts aux salariés est libre et est fixée par l’employeur. Il peuvent être distribués en une seule fois ou de manière séquencée sur différents temps forts de l’année.

Cette pratique est encadrée par l’État qui peut intervenir par l’intermédiaire d’une exonération des contributions et cotisations sociales. Pour cela, le montant du chèque ou du bon ne doit pas excéder 5 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale (soit 171 € en 2021). Ce plafond s’applique sur une année civile (Il fût remonté à hauteur de 250 euros pour faire suite à la crise sanitaire vécue par notre société en 2021).

Mais la règle ne s’arrête pas là car l’entreprise peut allouer un montant supérieur à ces 171€ tout en bénéficiant d’une exonération des charges et cotisations URSSAF. Pour cela, le chèque cadeau, bon d’achat ou cadeau en nature doit remplir 3 conditions cumulatives.

Première condition : l’attribution d’un chèque cadeau ou bon d’achat doit être en lien avec l’un des événements suivants (liste établie par l’Urssaf et le code du travail) :

  • Naissance, adoption ;
  • Mariage, pacs ;
  • Départ à la retraite ;
  • Fête des mères, des pères ;
  • Sainte-Catherine, Saint-Nicolas ;
  • Fête de Noël pour les salariés ainsi que leurs enfants (16 ans révolus durant l’année civile) ;
  • Rentrée scolaire pour les salariés ayant des enfants âgés de moins de 26 ans dans l’année d’attribution du bon d’achat


Deuxième condition : l’utilisation du bon doit être en lien avec l’événement pour lequel il est attribué

En effet, il est rattaché à un univers thématique spécifié selon le type de l’événement. Par exemple, lors de la rentrée scolaire des enfants du salarié, le bon d’achat doit permettre l’accès à des produits spécifiques comme des fournitures scolaires, des livres, des vêtements ou des produits informatiques et bureautiques.

Troisième condition : le montant alloué doit être conforme aux réglementations en vigueur

Même si le montant reste libre et fixé par l’employeur, pour bénéficier d’une exonération des contributions et cotisations sociales, le montant maximal ne peut dépasser la somme de 171€ par distribution et par événement.

Dans l’hypothèse où ces trois conditions ne sont pas toutes remplies, le bon d’achat sera soumis aux cotisations de la Sécurité Sociale sur l’intégralité du montant, c’est-à-dire dès le 1er euro.
A savoir, l’attribution de ces avantages pour les salariés ne doit en aucun cas être soumise à des critères discriminatoires et tous peuvent en bénéficier.

Mettre en place des chèques cadeaux dans mon entreprise

Dans les grandes entreprises, les chèques cadeaux et bons d’achat sont délivrés par le Comité Social d’Entreprise. Pour rappel, le CSE est apparu suite aux ordonnances du président Emmanuel Macron en Septembre 2017 actant la fusion des instances précédentes, le comité d’entreprise (CE), le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) et les délégués du personnel (DP).

Mais que se passe-t-il pour les entreprises TPE et PME qui ne possèdent pas de Comité Social et Économique et vers qui se tourner pour ces demandes ?

C’est alors l’employeur lui-même ou les membres de la direction qui peuvent décider d’allouer aux salariés cet avantage financier. Sa mise en place est aujourd’hui grandement facilité par des acteurs sur le marché proposant à la fois des prestations de conciergerie d’entreprise mais aussi un CE externalisé, ou encore un accompagnement juridique et comptable.

Les chèques cadeaux et bons d’achat peuvent prendre plusieurs formes, un support papier imprimé à remettre en caisse lors de chaque paiement dans les magasins partenaires, mais nous pouvons voir aujourd’hui une croissance de ces chèques cadeaux digitaux et dématérialisés.

Ils peuvent être utilisées en ligne, c’est un confort d’utilisation et une flexibilité pour les salariés. Le bon d’achat à offrir est possible puisqu’il n’y a pas de caractère nominatif.

Le nombre d’enseignes partenaires ne cesse de s’élargir et couvre aujourd’hui tous les univers produits et besoins des utilisateurs (billetterie, salles de sport, cartes cadeaux, voyages, parcs et loisirs, mode et beauté, maison et déco, presse, high-tech, bébé et enfants).

Obtenir et utiliser les chèques cadeaux en entreprise 

L’acquisition de chèques cadeaux pour les employés nécessite une approche réfléchie. En ligne, les entreprises peuvent facilement commander des chèques cadeaux, avec la possibilité de les personnaliser et de les envoyer directement aux destinataires. Certains sites offrent même des remises sur les achats avec du volume, ce qui est avantageux pour les entreprises. Par ailleurs, les magasins physiques et les plateformes spécialisées proposent également ces services, avec des options de personnalisation et de gestion adaptées aux besoins des entreprises. Il est essentiel de s’assurer que les chèques cadeaux choisis correspondent aux goûts et aux préférences des employés et qu’ils s’alignent sur les objectifs stratégiques de l’entreprise, que ce soit pour la reconnaissance ou la fidélisation.

Diversité des chèques et cartes cadeaux disponibles

La gamme variée de chèques et cartes cadeaux offre une flexibilité pour répondre aux besoins diversifiés des employés. Les catégories comprennent des chèques pour des activités culturelles (livres, musées, spectacles), sportives (équipements, activités sportives), ou encore des options axées sur le multimédia (électroniques, abonnements numériques). Les chèques mono-enseigne offrent une expérience ciblée, tandis que les options multi-enseignes assurent une large flexibilité. Choisir le bon type de chèque cadeau nécessite de comprendre les intérêts des employés et de s’aligner sur les valeurs et la culture de l’entreprise, tout en considérant la facilité d’utilisation pour les bénéficiaires.

Gifteo propose ainsi des bons d’achat, chèques et cartes cadeaux multi enseignes qui peuvent être cumulés avec les promotions en cours.

Mais quelle solution choisir ? Sodexo, Tir Groupé, Kadeos, UpCadhoc, Natixis ? Toutes présentes d’immenses possibilités d’utilisation et vous trouverez forcément un produit qui correspond à vos envies. Ces cartes cadeaux peuvent être commandées en support papier mais plus largement en e-carte dématérialisée.

Vous êtes intéressés pour mettre en place une solution d’avantages salariés au sein de votre entreprise ? Prenez contact dès aujourd’hui avec notre équipe et laissez-vous guider.

Chèques cadeau Salarié : tout ce que vous devez savoir

Group 9

Quelle est l’origine des chèques cadeaux en France ?

Les chèques cadeaux ont vu le jour aux États-Unis dans les années 80 et ont fait leur apparition en France en 1983 grâce à la société Tir Groupé. Ils étaient initialement utilisés dans une seule enseigne, mais avec le temps, ils ont évolué pour inclure des versions électroniques et des options multi-enseignes.

Group 9

Quels sont les avantages de mettre en place des chèques cadeaux ?

Les chèques cadeaux offrent plusieurs avantages. Ils améliorent le bien-être financier des salariés, renforcent le sentiment d’appartenance à l’entreprise, et contribuent à une meilleure dynamique d’équipe. Pour les dirigeants, ils offrent des avantages fiscaux et permettent d’optimiser les charges.

Group 9

Quelles sont les règles URSSAF autour des chèques cadeaux ?

La valeur unitaire des chèques cadeaux est décidée par l’employeur, mais pour bénéficier d’exonérations fiscales, certains plafonds et conditions doivent être respectés. Par exemple, le montant ne doit pas dépasser 5 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale (183 € en 2023). De plus, l’attribution doit être liée à un événement spécifique, l’utilisation du bon doit correspondre à cet événement, et le montant alloué doit être conforme aux réglementations.

Group 9

Comment les entreprises peuvent-elles mettre en place des chèques cadeaux ?

Dans les grandes entreprises, les chèques cadeaux sont généralement distribués par le Comité d’Entreprise (CSE). Pour les TPE et PME sans CSE, c’est l’employeur ou la direction qui décide de l’attribution. Plusieurs acteurs sur le marché proposent des solutions pour faciliter cette mise en place, offrant des prestations variées comme un CE externalisé ou un accompagnement juridique et comptable. Les chèques peuvent être physiques ou dématérialisés, et peuvent être utilisés dans de nombreuses enseignes partenaires.

Autres articles qui pourraient vous intéresser